bullet1 Vos interrogations

Mes clients ont besoin d'une vision claire de leur problématique particulière et du chemin qui va lui permettre de la résoudre.

Ma valeur ajoutée n'est ni dans l'expertise technique, ni dans une nouvelle méthode miracle, mais dans la mise en place de méthodes claires, cohérentes et accessibles à tous.

J'interviens sur des missions où il s'agit de répondre à une problématique complexe et unique.

Dans un tel cadre, appliquer "brut de fonderie" des méthodes existantes est improductif, voire dangereux.

J'apporte à chacun de mes clients une méthode spécifiquement adaptée à son cas précis, ainsi que des conseils pour la mise en oeuvre de cette méthode.

A la demande de mes clients, je peux les accompagner afin qu'ils s'approprient la démarche et deviennent autonomes.

Les exemples ci-dessous donnent des idées de réponse aux interrogations de mes clients.

bullet2 Question   Comment exprimer avec efficience et clarté des besoins qui reflètent un vrai consensus ?

Ingénierie des besoins, élaboration d'un cahier des charges

L'expression des besoins pour le système d'information est un vrai métier, faisant appel à des compétences et capacités multiples : ingénierie du logiciel, écoute active, négociation, capacités relationnelles, démarches de créativité.

La réussite du cahier des charges est un facteur important de la réussite du projet qui suivra, et du produit ou de l'application qui en résultera.

Le secret de l'élaboration du cahier des charges réside dans

  • la participation active du client (le maître d'ouvrage),
  • la prise en compte de différents besoins, fonctionnels et non fonctionnels,
  • la démarche d'élaboration, qui est à la fois souple et rigoureuse,
  • la bonne communication entre maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre.

Dans le dialogue entre le client (le maître d'ouvrage) et le fournisseur (le maître d'euvre)  le consultant a un important rôle de facilitateur à jouer.

Le cahier des charges est le principal élément formel de ce dialogue. Il doit donc être écrit dans un langage clair et compréhensible par tous.

Pour pouvoir participer activement à l'élaboration du cahier des charges, le client doit être conseillé de manière claire et constructive. C'est là là mon domaine d'excellence.  

bullet2 Question   Comment m'assurer que mon fournisseur va me livrer un produit à la hauteur de mes attentes ?

Conseil à la maîtrise d'ouvrage

La maîtrise d'ouvrage et les utilisateurs ont un rôle très important à jouer dans le processus d'amélioration de la qualité du logiciel.

Ce sont les exigences des utilisateurs, bien comprises et bien exprimées qui vont "élever le niveau" de qualité.

De même, pour que les concepts de la qualité du logiciel soient compréhensibles et manipulables par tous, ils doivent être exprimés dans un langage clair.

Ma mission consiste à conseiller le client, à analyser ses besoins et à lui exposer les choix possibles, les avantages et les risques de telle ou telle solution.

bullet2 Question   Comment choisir entre les dix logiciels qui se prétendent chacun leader du marché ?

Etude comparative, étude de choix

Les challenges rencontrées par une organisation face au choix entre plusieurs logiciels sont de plusieurs types :

  • connaitre les besoins de l'organisation
  • pondérer les besoins : départager entre l'indispensable, l'utile, l'accessoire
  • trouver un équilibre entre les besoins des différents types d'utilisateurs : ils peuvent être très différents
  • déterminer la couverture : intersection entre les besoins des utilisateurs et les fonctions offertes par les produits
  • expertiser techniquement un logiciel
  • analyser l'intégrabilité du (ou des) logiciel(s) pressenti(s) dans le système d'information de l'entreprise, tant sur le plan technique, organisationnel (impact sur l'intranet de l'entreprise) que sur le plan humain (changements d'habitudes induits).

Afin de mieux conseiller mes clients et leur permettre de faire le meilleur choix possible, j'utilise une démarche simple et éprouvée en quatre grandes étapes. Cette démarche est

  • descendante : elle va du général au particulier, en affinant à chaque étape,
  • participative : on cherche le consensus entre les acteurs,
  • globale : on tient compte de la fonctionnalité, mais aussi de l'utilisabilité, des contraintes techniques, des aspects organisationnels et humains

Cette démarche éprouvée (utilisée chez plusieurs clients dans l'industrie, le tertiaire, le secteur public) permet de faire le choix optimal en minimisant l'effort de recherche.

Le choix final appartient au client. Pour cela, il est aidé par un tableau de bord, des schémas et un rapport de synthèse.

bullet2 Question   Cette application informatique est-elle adéquate ? Peut-elle être améliorée ?

Audit d'application, diagnostic

Les audits et diagnostics d'applications informatiques (et plus généralement, de produits logiciels) s'inscrivent dans ma démarche générale d'amélioration.

J'examine le produit logiciel de manière globale : utilisabilité (ergonomie), architecture, technologies utilisées, style de programmation, ...

Je m'appuie généralement sur la norme internationale ISO/CEI 9126 (qualité du produit logiciel).

Une démarche structurée permet de mener un diagnostic avec efficacité. Il comporte cinq étapes :

  • Le lancement : il permet de sélectionner les points à examiner, régler les aspects pratiques et définir le plan du rapport de diagnostic,
  • La préparation. adaptation des questionnaires et les check-lists, collecte de documents,
  • L’analyse. C'est le coeur de la mission.
  • La synthèse. Elle élimine les points obscurs et apporte de la clarté pour le client.
  • La conclusion. présentation du rapport préliminaire, feedback client et rédaction du rapport définitif.

L'utilisation d'outils permet de rendre la mission plus efficiente :

  • questionnaires standard, qui seront adaptés au contexte du client,
  • plan standard de rapport de diagnostic,
  • check-lists d’examen de l’application,
  • base de connaissances permettant de confronter le cas examiné à des cas analogues.

Le rapport de diagnostic est accompagné de fiches d'analyse, d'un tableau et d'un schéma de synthèse .

bullet2 Question   Notre projet est-il sur la bonne voie ?

Diagnostic de projet

Un diagnostic de projet de développement est l'occasion d'examiner les dispositions (méthodes, techniques, outils) prises pour assurer la qualité du logiciel produit, ainsi que la mise en oeuvre de ces dispositions. Il permet d'anticiper, et dans une large mesure, de corriger, les dérives de coût, les dépassements de délais, les risques sur la qualité.

Un diagnostic peut être général (quels sont les risques sur le projet ?) ou focal (par exemple : les outils de développement sont ils utilisés à leur pleine puissance, et que faut il faire pour qu'ils le soient).

Ce type de diagnostic a un objectif d'amélioration. Est-on sur la bonne route ? Avons nous mis les moyens nécessaires et suffisants ? Quels sont les risques et comment y remédier ? Pour cette raison, un diagnostic de projet peut être fait très tôt, de manière à détecter et corriger les dérives au plus vite.


Copyright Yves Constantinidis Consultant
Contact : Yves Constantinidis.
Ce document a été mis à jour le 27/01/2013.